Reflexions — 8 janvier 2023

Mon envie pour 2023

Les échanges qu’on pouvait avoir sur les réseaux sociaux il y-a encore 4-5 ans me manquent. Surtout sur Twitter. C’est sur Twitter que j’ai rencontré Samantha. C’est aussi sur cette plateforme que je m’y suis forgé de vrais amis. C’est aussi là que j’ai échangé avec bon nombre de gens passionnés autour des même centres d’intérêts. Je ne veux pas être le vieux con qui dit que c’était mieux avant, mais force est de constater que la question se pose quand il s’agit de comment on échange sur internet aujourd’hui. J’aimais cette proximité de pouvoir échanger facilement sur les sujets qui m’intéressent. Sur Twitter comme sur Instagram. Et puis les plateformes se sont mises à utiliser des algorithmes, le tri non chronologiques, la prise du pouvoir du contenu vidéo, et puis forcément, la popularisation de toutes ses plateformes. Tout cela fait que le contenu est noyé dans la masse et qu’il est difficile aujourd’hui de rentrer dans des discussions poussées. Exit les commentaires qui vont au delà de quelques mots, puisque nous sommes tellement abreuvés de contenus que notre cerveau ne fait plus aussi attention qu’avant.

Mon envie pour 2023

Je n’ai jamais eu l’envie de fermer un compte sur les réseaux sociaux pour autant, mais je me suis souvent questionné sur l’approche, le temps à accorder à chaque plateforme. En revanche, celui que je n’ai jamais remis en cause, que je n’ai jamais songé à arrêter ni même à fermer, c’est bien mon blog. Il a changé de forme. Il a changé de nom. Il a grandi avec moi depuis 14 ans. Il m’a connu jeune étudiant célibataire qui n’a jamais voyagé. Il m’a connu expatrié au bout du monde. Il m’a suivi dans mes plus belles aventures. Et il est toujours là aujourd’hui. Je ne suis pas toujours le plus assidu. La facilité de publier rapidement un tweet ou une photo sur Instagram certainement, plus qu’écrire un article. Mais il est toujours là. À l’avènement des réseaux sociaux, tout le monde prédisait la mort des blogs. Je n’y ai jamais cru. Est-ce que la mode est passée ? Peut-être. Est-ce qu’il a toujours sa place en 2023 ? Plus que jamais. Le numérique devait tuer la photo argentique. Aujourd’hui, la résurgence de la photo sur pellicule est telle que des marques se remettent à fabriquer des appareils photos argentiques neufs. Les réseaux sociaux devaient tuer les blogs. Aujourd’hui, les médias spécialisés et les utilisateurs réclament plus de blogging et moins de consommation de contenu de masse. Ce n’est pas un hasard si les plateformes sont obligées de mettre une fonction de notification sur les profils YouTube ou Instagram de nos créateurs préférés pour ne rien rater de leur publication, c’est assurément car il y-a trop de contenu.

Qu’on discute sur Twitter, qu’on lise un billet d’humeur sur un blog, qu’on échange en messages privés, au fond moi ce que je veux retrouver c’est plus de proximité. À tort ces dernières années, j’ai surtout vu mon blog comme une plateforme à but éducationnel technique dans lequel j’ai fait des retours d’expériences sur des appareils photos ou donné des conseils d’utilisation de caméra. Je crois que ça m’a mis une sorte de barrière, une pression de la longueur de l’article minimum qui devait être publié et tout ça souvent au détriment du caractère personnel de mon blog. Tous ces articles ont toujours leur place et je continuerai à en écrire, mais avec le temps, j’en ai arrêté d’écrire mes articles « Journal » comme j’aimais les appeler. Je les ai même supprimé il y-a 2 ans en changeant de plateforme de blog. Depuis quelques semaines, j’ai commencé à réécrire quelques notes d’humeur. À me délester de toute pression qui n’a pas lieu d’être. Ne pas m’excuser de publier ce que bon me semble, puisque après tout, je suis chez moi ici. C’est le seul endroit sur internet où je peux dire ça. Ce blog m’appartient. Il est ce que j’ai envie qu’il soit. J’y exprime ce dont j’ai envie de parler. Il est mes archives mais aussi le carnet de bord de mes expériences et de mes expérimentations. Il n’a ni algorithme ni règle bizarre. J’y suis libre. D’ailleurs, depuis quelques temps, j’essaie de retrouver une routine à consulter chaque matin les blogs qui ont survécu à la tempête réseaux sociaux. J’ai dépoussiéré mon compte Feedly et les flux RSS de mes blogs préférés par la même occasion. Pas d’algorithme. Pas de FOMO. Rien que le RSS et moi.

Je ne jette pas la pierre aux réseaux sociaux, ils sont mon métier comme mon loisir. Ils sont vecteurs de choses formidables mais aussi de choses plus néfastes. Mais là où ils sont censés créés des liens entre nous, ils stigmatisent les contenus et tout le monde cherche à ressembler à l’autre. Qui n’a jamais scrollé son feed instagram et ne s’est pas dit qu’il avait l’impression de voir les même photos venant de plusieurs personnes différentes ? Elon Musk ou encore Mark Zuckerberg restent les maitres des produits dont ils sont à la tête, et si ce qu’ils font avec leur plateforme ne nous plait pas, on ne peut que se taire et acquiescer. Finalement, la solution est peut-être de remettre l’église au centre du village, le blog au centre des priorités. Le blog comme point central d’expression personnelle pour moins de dépendance aux réseaux sociaux. Alors, on ressort les vieilles recettes éprouvées pour réussir à retrouver l’essence même de l’internet que l’on aime tant. Si le QR code a réussi à faire un come back d’au-delà des morts depuis 2020, assurément le RSS peut redevenir à la mode aussi, non ? Car en dehors d’aller spontanément voir s’il y-a du nouveau sur un blog que j’aime bien, il n’y-a aucun moyen en dehors du flux RSS pour que je sois tenu au courant quand un nouveal article sort, sans passer par les réseaux sociaux et ce qu’ils décident de me montrer ou pas. Alors, le RSS c’est pas sexy, mais finalement ça fonctionne et c’est peut-être bien tout ce que je lui demande.

D’ici là, je vous souhaite une bonne nouvelle année ! Et on se dit que notre résolution c’est de nous retrouver, de raconter nos vies, d’échanger sur ce qui nous passionne… bref, de discuter ? :)

P.S : D’ailleurs si vous voulez ajouter mon blog à votre aggrégateur RSS préféré, voici le lien de mon flux RSS ou vous pouvez aussi suivre le flux RSS de ce blog directement sur Feedly <3

Poursuivre l'aventure...


Envie d’échanger sur le sujet ? Rejoins-moi sur Twitter & Instagram.
Si tu veux rester au courant de mes projets majeurs, abonnes-toi à ma newsletter !